Skip to content

Une page dramatique de l’histoire des États-Unis au monastère de l’Hôpital général

Le 11 octobre dernier, le monastère de l’Hôpital général de Québec recevait la Consule générale des États-Unis à Québec, Dr Mélanie Anne Zimmerman. En plus de la découverte des lieux historiques exceptionnels, ce fut l’occasion de se remémorer le séjour qu’ont fait les combattants américains lors de leur tentative de conquête de la ville de Québec.

De novembre 1775 au printemps 1776, 400 soldats et officiers sous les ordres du général Montgomery ont fait de l’Hôpital général leur lieu de garnison. De là, ils dirigèrent l’assaut contre les barricades érigées par les Britanniques et les miliciens canadiens, le 31 décembre 1775. Les Augustines soignèrent les combattants, comme elles l’avaient fait 15 ans auparavant lors de la guerre de Conquête.

Les annales du monastère racontent cet épisode dramatique de façon captivante. Une page d’histoire où le sort du Canada aurait pu être tout autre. À lire en consultant le lien suivant.

Dr Mélanie Anne Zimmerman, consule générale des États-Unis à Québec et S. Hélène Marquis, a.m.j., supérieure du monastère Saint-Augustin
Dr Mélanie Anne Zimmerman, consule générale des États-Unis à Québec et S. Hélène Marquis, a.m.j., supérieure du monastère Saint-Augustin
Scroll To Top