Skip to content

À la mémoire des combattants de 1759 et 1760

Le 21 septembre 2019 avait lieu au mémorial de la guerre de Sept Ans une commémoration des soldats morts au combat en Nouvelle-France au cours de cette guerre. Cet événement annuel organisé par Le Souvenir français s’est déroulé avec la participation d’anciens combattants des armées françaises et canadiennes, de régiments commémoratifs de la Nouvelle-France, de représentants des Premières Nations et en présence du consul général de France à Québec, M. Frédéric Sanchez, et de la consule générale des États-Unis à Québec, Mme Melanie Zimmerman.

Cérémonie de commémoration, cimetière de l’Hôpital général de Québec, 21 septembre 2019

Les allocutions ont rappelé les faits d’armes les plus marquants de ce conflit, en particulier ceux qui ont entraîné la capitulation de Québec. Le salut aux drapeaux et le dépôt de gerbes de fleurs furent suivis d’un arrêt au mausolée où repose le marquis Louis-Joseph de Montcalm, commandant de l’armée défaite à Québec, le 13 septembre 1759.

Rappelons que le mémorial est situé dans le cimetière du monastère de l’Hôpital général de Québec où sont inhumés 1058 militaires français, britanniques et amérindiens morts au cours de cette guerre lors des batailles de 1759 et 1760. Les Augustines ont consigné le nom, le lieu de naissance et l’âge de chacun d’eux dans le registre de la paroisse, un document aujourd’hui précieusement conservé au Centre d’archives du Monastère des Augustines et accessible sur le portail Web des archives.

Registre de la paroisse Notre-Dame-des-Anges, 14 septembre 1759, Fonds Monastère des Augustines de l’Hôpital général de Québec, HG-A-25.3.1.1.1
Scroll To Top